Hydrolat: qu’est-ce?

Un hydrolat est le co-produit de distillation d’une huile essentielle.

Pour distiller de l’huile essentielle et de l’hydrolat, il faut un distillateur, des plantes, de l’eau et de la chaleur.

distillateur

Comme l’on peut voir sur le schéma ci-dessus, la chaleur transforme progressivement l’eau en vapeur. Cette vapeur est chassée sous pression au travers du récipient contenant les plantes.

Lors du passage de la vapeur (eau sous forme gazeuse) au travers de la masse de plantes, les membranes des capitons contenant l’huile essentielle rompt. Lors de cette rupture, l’huile essentielle se libère et avec la chaleur élevée, celle-ci s’évapore et forme un mélange gazeux avec la vapeur d’eau.

Ce mélange gazeux poursuit son chemin dans le serpentin qui sert à le refroidir. Grâce à ce refroidissement, le mélange gazeux revient à sa forme ‘liquide’.

Les liquides coulent dans le vase de récupération où ils se sépareront en raison de leur densité différente. L’huile essentielle, généralement plus légère que l’eau, sera décantée de l’hydrolat.

L’hydrolat récupéré contient forcément de l’eau, mais également un peu d’huile essentielle, de morceaux de plantes, des oligo-éléments et des minéraux. Cet hydrolat de première distillation sera micro-filtré pour être utilisable à la consommation humaine. Néanmoins, sans ajout de conservateurs, cet hydrolat ne pourra se garder que tout au plus 3 mois.